Du poison dans l’eau… le débat

Mardi 11 septembre Du poison dans l’eau de nos robinets

Compte rendu du débat

avec participation d’un représentant d’Engie, société privée qui gère en régie l’eau de l’agglomération de Nouméa

Christine : Les chiffres du documentaire sont de 2009. Y a-t-il des données plus récentes ? Y a-t-il eu des évolutions ?

Luce : j’ai noté que ces études sont utilisées par les eaux en bouteille pour asseoir leur publicité . Pour le radon je suis surprise. Les pesticides, c’est connu dans toutes les zones agricoles.

Je ne crois pas qu’il y ait des analyses ici à Nouméa et c’est sans doute pire dans certaines communes.

Engie : Il n’y a pas beaucoup d’évolutions dans les normes et de plus on parle des micro polluants aujourd’hui au niveau des plastiques .

Dom : y a-t-il la même réglementation pour l’eau en NC qu’en France : affichage, normes.

Engie : La réglementation est différente en NC, je dirai même obsolète car elle date de 1979. Cependant à Calédonienne des Eaux on fait des analyses en double avec les normes calédoniennes et les normes françaises voire européennes

Irène : en ce qui concerne l’eau calédonienne, est ce que c’est mieux de boire de l’eau en bouteille ou filtré ou bien de l’eau du robinet ?

Engie : sans hésiter je dirai l’eau de robinet qui n’a pas fait 3 mois dans un bateau et 3 mois dans un dock . Le 100% des analyses bactériennes est correct depuis 5 ans sur Nouméa. Pour faire des tests sur le goût, nous n’avons pas de testeur (goût, saveur, odeur). De plus on ne sait pas si l’eau qu’on donnerait à ces testeurs serait potable . On a du fer dans la norme calédonienne à hauteur de 200 microgrammes ce qui n’est pas gênant.
Si on met trop de chlore dans cette eau, elle va devenir rouge mais ce n’est pas pour autant qu’elle n’est pas potable. On traite l’eau avec de l’alumine environ 30 fois par an car l’eau du barrage peut être affectée par les pluies, l’eau du grand tuyau ne l’est pas. On passe l’eau dans les décanteurs avec du sulfite d’alumine (un dépassement par an 210- 220 une fois par an)

Irene : Pourquoi pas avec l’autre système comme à Paris ?

Engie : On fait des essais avec la chloroferrine . il y a des difficultés de mise en œuvre

Patrick : Qu’en est il des gens directement connectés ?

Engie : il n’y a pas de difficulté puisqu’il n’y a pas de sulfite d’alumine. il faudrait avoir une unité de filtration qui soit de la compétence de la commune .

Christian : Est ce qu’Engie est une régie publique ou privé et est elle sur toute la NC ?

Engie : C’est une société privée depuis 1989 qui a remplacé l’ancienne régie de la ville de Nouméa . On n’exploite pas toute l’eau de la Calédonie. On s’occupe de 180000 habitants. On est implanté à Nouméa Dumbea Paita, et dans le nord une filiale sur Voh Kone Pouembout

Christine : Le paramètre de nickel est il testé à Dumbéa ?

Engie : Le paramètre nickel est testé et il n’est pas élevé. En amont de captage on n’a pas de problème de pesticide ; on a du fer. Mais dans les iles, il n’y a pas de rivière et la particularité c’est qu’ils exploitent une lentille d’eau douce. Or c’est fragile et on peut aspirer le fond et on peut polluer la lentille . Et à la surface il y a des pollutions possibles (engrais nitrates)

X : et pour les médicaments ?

Engie : on ne mesure pas le taux de médicament mais la particularité d’aller chercher de l’eau dans la montagne fait que il n’y a pas de médicament. Par contre dans les stations d’épuration il y a les mêmes problèmes : elles ne traitent pas les résidus de médicaments et ceux ci partent dans le lagon.

Irene : On ne pose pas le problème des pesticides dans l’agriculture et l’utilisation de médicament.

Luce : Le gouvernement a lancé le forum H20 . Sur Internet, ce forum H2O présente des études restreintes de l’IRD sur la qualité de l’eau. Il y a peu d’eau polluée par les nitrates. Beaucoup de problèmes sont des problèmes de pollution par les animaux. La Calédonienne des eaux fait des contrôles mais il faudrait qu’il y en ait d’autres. De plus le plastique pollue. Les filtres étudiées par UFC-Que choisir montrent que l’eau filtrée est plus polluée que l’eau non filtrée.

Dom : question technique : existe t il un filtrage par ultraviolet par Engie ?

Engie : Ce n’est pas un filtrage : c’est de la désinfection avec des ultraviolets mais comme le réseau est très long, l’eau peut se réinfecter. Voilà pourquoi on met du chlore dans l’eau. Il faut la laisser une heure dehors pour que le chlore disparaisse.

X :Et l’amiante ?

Engie :Ces études ne sont pas faites. On a des maladies développées par des gardiens de phares. Dans les réseaux d’eaux publiques, il n’y a pas d’information de ce genre.

Luce : il y a eu un sujet sur l’amiante. Elle est surtout dangereuse dans l’air mais dans l’eau elle est moins agressive.

Y : Y a t il des laboratoires pour particuliers pour analyser l’eau ?

Engie : il existe 4 laboratoires : l’Institut Pasteur, ALS, labo ???, et Calédonienne des Eaux . il faut savoir quel paramètre on recherche.

Dominique : Quelle eau minérale en bouteille buvez-vous à la maison ?

Engie : l’ eau du robinet.. Parfois j’achète hepar ou contrexeville. L’eau du Mont Dore ressemble à celle qu’on distribue.

Dom : elle est déconseillée aux femmes enceintes

Christiane : et la magnésie à long terme est ce un risque ?

Engie : L’eau douce distribuée à Nouméa fait de la mousse. L’eau dur (avec magnésie) mousse beaucoup moins. C’est une eau dure.

X : Allez vous au dessus de la Foa ?

Engie : Non c’est la Société des eaux de Bourail :la SEB

Christian : la loi sur l’eau depuis 79 est obsolète. Est ce que la qualité de l’eau est facilement connue par les citoyens ?

Engie : la Davar et la Dass travaillent dessus. Elles ont mis en place le PSSE qui permet de recenser la totalité des problèmes sur l’eau (périmètre de protection, conseil à la commune de faire analyser certains paramètres, conseil sur la qualité de l’eau)

Je sais que l’affichage se fait à Nouméa à l’entrée de la mairie. Engie envoie aux communes ses analyses.

X : Est ce qu’on peut connaître la qualité de l’eau quelque part ?

Engie : sur la facture de Nouméa on joint une feuille sur la qualité de l’eau dans la ville. Par internet il y a les paramètres d’une analyse type (moyenne) sur le site d’Engie.

Christian : Donc si je comprends bien en NC il n’y a pas de nitrate, pas de pesticide, pas de radon.

Engie : On est assez protégé ; certains forages peuvent être pollués. Dans certains endroits, il y a de l’arsenic naturel. On a eu dans le passé un forage où il y avait du chrome : il a été abandonné. Il y a eu aussi le nickel dans l’eau de l’Ile des pins qui a forcé la commune à fermer le captage .

Gilles : Les normes indiquées ne sont pas très bien maitrisées .

Engie : Pour les médicaments, si on croit à l’homéopathie, ca promet des beaux jours

Christian : merci et comme citoyens soyons vigilants sur l’eau.